Nos races

Staffordshire Bull Terrier

En quelques mots...Traditionnellement d’un courage et d’une ténacité légendaires, le Staffie sous son look de mini molosse, est une institution dans plusieurs pays où il représente le chien de famille idéal. Extrêmement intelligent et affectueux, en particulier avec les enfants, c’est un compagnon hardi, intrépide et parfaitement digne de confiance. Il fait partie des rares races canines à être recommandée pour les enfants dans le libellé de leur standard officiel !HistoireComme toutes les races de type Bull, le Staffie, comme le surnomment les passionnés, a le vent en poupe, dans le sillage de la locomotive de la famille, l’Am Staff.Morphologiquement, le Staffordshire est un chien à poil lisse, bien proportionné, d’une grande force pour sa taille. Musclé, actif et agile, c’est un concentré de puissance dans un format réduit, une morphologie qui explique en grande partie sa notoriété actuelle.Sa grande puissance sous un petit format, sa franchise et sa sûreté, son infatigabilité au jeu et son peps permanent, sauf quand il dort et encore, sont des caractéristiques parfaitement fixées dans le cheptel actuel

Dogue des Canaries

En quelques mots...Chien molossoïde de taille moyenne, au profil rectiligne et au masque noir, il est rustique et bien proportionné. La longueur de son corps est plus grande que la hauteur au garrot. Le caractère longiligne est légèrement plus marqué chez les femelles. Il a l’air calme mais son regard est très attentif. Il est spécialement doué pour la garde et traditionnellement pour la manœuvre et la conduite des bovins. Son tempérament est équilibré et il est très sûr de lui. Son aboiement est grave et profond. Il est paisible et l’ami de la famille, avec un grand attachement à son maître et une méfiance envers les étrangers.Expression de grande assurance, noble et un peu distant. Quand il est en alerte, son attitude est très ferme et le regard vigilant.HistoireChien molossoïde originaire des îles de Ténériffe et de la Grande Canarie, dans l’archipel des Canaries, il apparaît comme le résultat de croisements entre le « Majorero », chien de bétail préhispanique originaire des îles et de chiens molossoïdes arrivés dans l’archipel. Ces croisements donnèrent naissance à un groupe ethnique de chiens de type dogue, de taille moyenne, de couleur bringée ou fauve et tachés de blanc, à la morphologie propre aux molosses mais associant agilité et puissance, de tempérament fort, rustique, au caractère actif et fidèle.Pendant les 16è et 17è siècles, leur population augmente considérablement et il existe de nombreuses allusions dans les textes historiques postérieurs à la conquête et surtout dans les « Cedularios del Cabildo » (Registres Municipaux) où l’on explique le rôle qu’ils tiennent essentiellement comme gardiens et protecteurs des bovins, ainsi que l’aide qu’ils apportent aux bouchers pour maîtriser le bétail.

falone du hameau de fontenay fauve puce 25026904274114 a mis au monde 3 superbes bébés le 17 aout 2013 ,2 males un fauve et un fauve rouge et 1 femelle fauve ,le papa gunther fauve rouge ,les chiots seront disponible vers le 23/10/13 ,ils seront pucés,vaccinés,vermifugés ,sociabilisés ,partiront avec un certificat de bonne santé et une documentation sur la race et l entretion de votre chiot  les chiots ont 1 semaine

Bouledogue Français

En quelques mots...Probablement issu, comme tous les dogues, des Molosses d'Epire et de l'empire romain, parent du Bulldog de Grande-Bretagne, des Alans du Moyen Age, des dogues et des doguins de France, le Bouledogue que nous connaissons est un produit des différents croisements que firent les éleveurs passionnés des quartiers populaires de Paris dans les années 1880. A l'époque chien des forts des Halles -bouchers, cochers - il sut conquérir la haute société et le monde des artistes par son physique si particulier et son caractère. Il se propagea alors rapidement.HistoireTypiquement un molossoïde de petit format. Chien puissant dans sa petite taille, bréviligne, ramassé dans toutes ses proportions, à poil ras, à face courte et camuse, aux oreilles droites, ayant une queue naturellement courte. Il doit avoir l'apparence d'un animal actif, intelligent, très musclé, d'une structure compacte et d'une solide ossature. Sociable, gai, joueur, sportif, éveillé. Particulièrement affectueux avec ses maîtres et les enfants.

American Staffordshire Terrier

En quelques mots...Mélange particulièrement réussi d’un terrier et d’un Bulldog, il a gardé du premier la vivacité et du second, le côté force tranquille. C’est ce qui explique que ce chien étonnant, ange pour les uns, démon pour les autres, devienne la race canine nord-américaine la plus médiatisée et de facto la plus répandue aujourd’hui dans le mondeHistoireComparativement à la majorité des races populaires, l’American Staffordshire Terrier est une race relativement jeune. Ce n’est pas avant 1936 que l’American Kennel Club accepta de le reconnaitre officiellement. Pendant des décennies, l’Am Staff, comme le surnomment affectueusement les amateurs de la race, reste inconnu en dehors de l’Amérique du Nord (USA et Canada) et au Mexique. Lorsqu’il arrive en Europe, cet Américain fait sensation, et rapidement, la demande explose. Malheureusement, l’offre suit la demande, et des sujets atypiques vont porter préjudice à l’image de marque de la race, tant et si bien que certains pays l’interdisent (Royaume-Uni) ou imposent aux maîtres des contraintes nombreuses et coûteuses (France…). Fort heureusement, les clubs aidés des éleveurs sérieux se sont regroupés afin de ne pas laisser leur race être galvaudée. Une situation unique dans la cynophilie mondiale pour une race qui l’est tout autant